18 mots et phrases amusants en allemand que vous devez apprendre

18 mots et phrases amusants en allemand que vous devez apprendre

Les mots allemands amusants sont la cible fréquente de la colère des apprenants en langues. Beaucoup trouvent de quoi rire dans leur ton militant et leur longueur souvent incompréhensible, surtout par rapport à d’autres langues.
Mais une fois que vous commencez à le décomposer, vous constaterez que le véritable humour n’est pas dans l’apparence ou le son de l’allemand. Au lieu de cela, c’est la gamme vertigineuse de noms et d’adjectifs très littéraux et incroyablement spécifiques.
En fait, les Allemands ont un tel talent pour créer des mots qui décrivent parfaitement certains sentiments et situations que nous en avons même adopté certains dans le dialecte anglais.

Prenez, par exemple, “Wanderlust” et “Doppelgänger”.

Apprendre plus de ces mots amusants familiers rend beaucoup plus facile de discuter avec d’autres germanophones – et beaucoup plus amusant aussi.
Voici 18 mots et phrases allemands amusants pour vous aider dans votre cheminement continu vers la maîtrise de la langue allemande. Si vous voulez apprendre l’allemand facilement et avec joie, essayez mes cours ici.

1. Weichei

Notre premier mot allemand amusant, Weichei, peut sembler un choix anodin à première vue.
Après tout, sa traduction littérale en anglais est un œuf mollet, et la nourriture du petit-déjeuner n’est pas vraiment un humour de pointe.
Mais ce mot est couramment utilisé idiomatiquement par les locuteurs natifs pour désigner quelqu’un dont la personnalité ressemble, eh bien, à un œuf mou.
C’est l’équivalent allemand d’appeler quelqu’un une wuss ou une mauviette, mais comme beaucoup de termes d’argot de la langue, c’est curieusement lié à la nourriture.

2. Backpfeifengesicht

La langue allemande est généreusement parsemée de longs noms composés qui décrivent des situations et des sentiments étrangement spécifiques. Backpfeifengesicht en fait partie.
Si vous le déconstruisez, vous obtenez Backpfeife – une gifle – et Gesicht, qui signifie visage.
Mettez-les ensemble et vous obtenez un petit mot descriptif utile avec une signification anglaise qui signifie « un visage qui a besoin d’une gifle ». Un visage de gifle !
Probablement celui qu’il vaut mieux laisser de votre bio Tinder!

3. Schnapsidee

Nous nous sommes tous retrouvés dans les griffes d’un Schnapsidee de temps en temps.
En fait, votre décision d’apprendre l’allemand pourrait même en avoir été une. C’est un mot qui signifie exactement ce que vous pourriez soupçonner qu’il fait – sa traduction littérale la plus proche est “idée de schnaps”, ou idée d’alcool.
Cela fait référence à ces ondes cérébrales que nous avons lorsque nous sommes à quelques steins. Génial à l’époque ? Peut-être. Mal avisé dans les suites groggy-headed? Presque toujours.
C’est devenu une expression si courante dans le langage courant que vous pouvez l’utiliser pour décrire n’importe quelle idée douteuse – même celles qui ne proviennent pas d’un tonneau.

4. Zungenbrecher

“Peter Piper a cueilli un pic de poivrons marinés” et “elle vend des coquillages au bord de la mer” – avons-nous déjà débloqué un souvenir d’école ?
Le virelangue – ou, littéralement, “casse-langue” – n’est pas seulement une curiosité de la langue anglaise.
Vous pouvez en fait les trouver dans toutes les langues. En mémoriser quelques-uns peut en fait vous aider à vous sentir plus à l’aise pour apprendre de nouveaux mots et parler rapidement.
En voici un qui vous assurera de réussir le « r » allemand parfois délicat : « Fischers Fritze fischt frische Fische ». Frische Fische fischt Fischers Fritze.»

5. Sitzfleisch

C’est l’un de ces mots allemands qui ressemble et sonne si près de sa signification anglaise que vous pourriez penser que c’est un faux-fuyant.
Mais non, Sitzfleisch signifie vraiment « chair assise » ou, ce qui est assez peu attrayant, « viande de siège ». Cependant, ce terme légèrement énervant ne se réfère pas seulement à votre postérieur.
Au lieu de cela, c’est un compliment que l’on trouve le plus souvent sur le lieu de travail. Avoir Sitzfleisch signifie que vous êtes capable de vous asseoir et de travailler de manière productive pendant de longues périodes. Les café-casseurs constants ne doivent pas s’appliquer !

6. Feuchtfröhlich

Si vous avez noté que « fröhlich » ressemble étrangement au mot anglais « frolic », alors vous êtes déjà meilleur en allemand que vous ne le pensez.
«Fröhlich» signifie bonheur ou joie, tandis que «Feucht» signifie humide ou – désolé – humide.
La joie humide peut ne pas sembler très attrayante, mais c’est un mot très spécifique qui n’a pas de traduction littérale en anglais.
Cela fait référence à cette sensation chaleureuse de pure joie et de facilité que vous ressentez lorsque vous prenez un verre en bonne compagnie. Il vient probablement un ou deux verres avant le Schnapsidee !

7. Kummerspeck

Nous sommes tous passés par là : après une rupture ou un emploi perdu, vous vous installez sur le canapé avec un festin de plats beiges et de Ben & Jerry’s, prêt à vous mettre au sérieux pour manger confortablement.
Mais trop de ce genre de comportement et vous vous retrouverez avec quelques kilos de Kummerspeck, ou « lard de chagrin ».
Ce mot fait référence à l’excès de graisse obtenu en noyant vos chagrins dans la nourriture.

8. Der Drahtesel

Les pays d’Europe continentale ont tendance à avoir une longueur d’avance sur nous en matière de culture cycliste.
Si vous avez déjà essayé de traverser l’une de ses villes, vous saurez que les cyclistes dominent les routes. Il va donc de soi qu’il y aurait une certaine hiérarchie dans leurs rangs – et aussi des propos de poubelle étrangement adorables.

Draht signifie «fil» et Esel est un mot masculin qui signifie âne. Alors

, Drahtesel se traduit littéralement par « âne filaire !
Ce qui a commencé comme un moyen d’insulter le vélo rouillé de quelqu’un a maintenant été largement adopté comme un remplacement commun pour “das Fahrrad”.
Il y a aussi une version plus fantaisiste, dans “das Stahlross” – en anglais signifiant “un coursier d’acier”. Mais si un âne était assez bon pour Jésus…

9. Der Wasserhahn

Pourquoi utiliser le « robinet » ou le « robinet » terne et sans imagination lorsque vous pouvez vous référer à Der Wasserhahn ? Le sens littéral en anglais est «coq d’eau».
C’est exagéré, mais si vous plissez les yeux, vous pouvez en quelque sorte voir la ressemblance…

10. Fernweh

Considérez ceci comme le contraire du mal du pays – Fernweh. Ceci est composé du mot «Fern», ou distance. “Weh”, ou mal, est un profond désir d’être à l’étranger.
C’est décidément moins sexy que l’omniprésent “Wanderlust” qui a été universellement débauché de la langue allemande.
Cependant, Fernweh, qui est apparu pour la première fois au début des années 1800 dans un livre du prince Hermann Ludwig Heinrich von Pückler-Muskau, parle également de quelque chose de plus urgent et douloureux que l’envie de voyager.
Ce n’est pas seulement un désir de voir le monde, c’est une «douleur à distance» qui ne peut être endiguée que par l’aventure. Cela n’a jamais été aussi pertinent qu’en ce moment, n’est-ce pas?

11. Die Speisekarte

Celui-ci est considérablement moins bizarre que certains de ses compatriotes, mais c’est un excellent exemple de l’une des petites façons dont vous pourriez trébucher en apprenant l’allemand.
En anglais, ce que nous appelons le menu d’un restaurant s’appelle die Speisekarte – la carte des plats – en allemand, tandis que das Menü fait référence à un menu à plusieurs plats.

12. Erklärungsnot

Si vous avez déjà été surpris en train de faire quelque chose que vous ne devriez probablement pas, vous avez connu le sentiment de panique d’Erklärungsnot, ou “pauvreté d’explication”.
Cela fait référence aux moments où vous cherchez un moyen de vous expliquer, mais cette explication ne se présente tout simplement pas à vous.

13. Die Sehenswürdigkeiten

“Je sais à quoi ça ressemble…”, balbutierez-vous, mais il n’y a rien après ça !
Ah, allemand. Parfois, il est délicieusement descriptif et idiomatique, avec son lard de chagrin et ses ânes en fil de fer. À d’autres moments, c’est tellement extraordinairement direct que vous avez un coup de fouet entre les deux !
Die Sehenswürdigkeiten en est un parfait exemple. Nous les appelons points de repère en anglais, mais ce long mot allemand signifie littéralement “des choses qui valent la peine d’être vues”.
Accrocheur, non ?

14. Der Innere Schweinehund

À l’intérieur de vous, il y a deux loups, comme le dit le dicton… et l’un d’eux est probablement votre “chèvre intérieur” ou chien cochon intérieur.
Ce méchant est le diable sur votre épaule qui vous encourage à rester pour une autre bière, à dire oui à une deuxième portion de nourriture ou à prendre une tranche de gâteau supplémentaire.
Et tandis que la présence de ce chien cochon intérieur peut conduire à un excès de Kummerspeck, il est également la source d’une grande partie de votre Feuchtfröhlich.
C’est un compromis que nous sommes prêts à faire.

15. Wildpinkler

Divisez ce drôle de mot allemand en ses deux mots racines, et vous pourrez peut-être le résoudre. Un Wildpinkler est quelqu’un qui, euh, rosit dans la nature.
C’est un terme étrangement charmant pour quelqu’un qui n’a aucun problème à décompresser pour faire pipi dans la nature – ou, plus communément, un wizz tout à fait subtil dans le coin d’une gare ou d’une porte.

16. Der Scheinwerfer

Il existe de nombreux mots allemands amusants – Der Scheinwerfer en fait partie. Littéralement, cela signifie un lanceur de brillance, mais il s’agit en fait d’un phare ou d’un projecteur.
Der Scheinwerfer
Le mot allemand pour phares de voiture est sans surprise littéral : il se traduit par « lanceur de faisceau » en anglais.
Mais c’est un véritable risque de chute pour les apprenants en langues, qui pourraient être tentés d’ajouter un “w” voyou (et on peut le pardonner, puisque l’allemand est une langue qui chérit vraiment l’utilisation de “Schwein”).
Nous ne savons pas ce que votre mécanicien proposera si vous lui demandez de réparer votre lance-cochons, mais il serait peut-être plus sûr de demander de l’aide avec votre Glühbirne, c’est-à-dire votre poire lumineuse.
Vous le connaissez peut-être comme une ampoule. C’est logique, non ?

17. Quatschkopf

C’est un Quatschkopf – une personne bavarde qui dit des choses qui doivent être prises avec plus qu’une pincée de sel.
Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui vous parle plutôt qu’à vous ?
Faites attention lorsque vous l’utilisez – vous pouvez appeler quelqu’un un Quatschkopf en face sans offenser, car il est souvent considéré comme une côtelette affectueuse.
Cependant, si vous appelez quelqu’un un Quatschkopf dans son dos, cela a plus une connotation négative.

18. Der Hexenschuss

Le bas du dos vous pose problème ? Vous souffrez peut-être de Der Hexenschuss – c’est un coup de sorcière.
En anglais, nous appelons cela le lumbago, qui est une douleur dans les muscles et les articulations du bas du dos.
Quel est le mot allemand le plus difficile ?
Tout est amusement et jeux, bien sûr, jusqu’à ce que vous tombiez sur les mots allemands qui sont notoirement difficiles à prononcer.
Pratiquez ces Zungenbrechers, car ils vous prépareront à…
Eichhörnchen (écureuil)
Quietscheentchen (canard en caoutchouc)
Streichholzschächtelchen (boîte d’allumettes)
Arbeitslosigkeitsversicherung (assurance-chômage)
Kreuzschlitzschraubenzieher (tournevis cruciforme)

Comment puis-je jurer en allemand?

Si vous voulez jurer en allemand, vous serez ravi d’apprendre que le penchant de la langue pour les noms composés est largement répandu dans ses mots les plus colorés.

En fait, ceux-ci n’ont même pas besoin de la signification anglaise énoncée…

Scheisskerl
Friss Scheisse
Fettarsch
Hurensohn
Leck mich (doch) am Arsch
Bien sûr, si ceux-ci vous sont lancés et que vous préférez ne pas vous y élever, vous pouvez simplement dire “Eigentlich bin ich Pazifist” – “en fait, je suis un pacifiste”.

La langue allemande : ce sont nos mots allemands amusants préférés
Une grande partie de l’apprentissage des langues, en particulier l’apprentissage de l’allemand, consiste à comprendre comment les locuteurs natifs parlent vraiment. Mémoriser quelques-uns de ces drôles de mots et de phrases allemands ne vous aidera pas seulement à atteindre la fluidité, cela rendra également le processus beaucoup plus agréable. Apprendre l’allemand en s’amusant, découvrez mes cours ici.

Essayez simplement d’éviter d’être “ein Wildpinkler”

à “die Sehenswürdigkeiten”, ou de laisser votre “innerer Schweinehund” vous donner trop de “Schnapsideen”.

Sinon, vous pourriez devenir un vrai « Quatschkopf » le lendemain pendant que vos collègues essaient juste d’exercer un peu de « Sitzfleisch » !

Et comme vous êtes ici, pourquoi ne pas découvrir 10 façons hilarantes de dire bonjour en allemand que nous avons trouvées et qui pourraient vous fournir la bonne quantité de non-chalance pour obtenir le respect instantané d’un natif allemand ?

Leave a Comment

Your email address will not be published.